Pour garder de bonnes dents ainsi qu’un joli sourire toute sa vie, il est impératif de prendre soin de son parodonte, c’est-à-dire entretenir les tissus de soutien des dents. En plus d’une bonne hygiène bucco-dentaire, certains individus ont besoin d’un détartrage régulier afin d’éliminer la plaque dentaire. Mais, quels sont les avantages du détartrage ? La réponse à cette interrogation vous sera donnée dans les prochaines lignes de cette revue.

Prévenir les attaques bactériennes du parodonte

Le parodonte est l’ensemble des tissus qui entourent les dents et qui les maintiennent en place. Le dentiste st jean est un expert en détartrage, alors faites un tour dans son cabinet. En fait, le parodonte est la partie la plus attaquée par les bactéries, les virus ou les levures. L’attaque du parodonte par un taux élevé de germes ou par des germes virulents provoque des maladies parodontales.

Dans la bouche, la particularité des bactéries réside dans le fait qu’elles s’organisent en biofilm, autrement dit, elles s’enveloppent dans une sorte de matrice composée de protéines. Cela leur procure une grande résistance aux antiseptiques et aux antibiotiques qui n’arrivent plus à les atteindre afin de les détruire. Cette organisation en biofilm favorise donc la survie des bactéries dans les milieux très hostiles. De ce fait, le détartrage permet de neutraliser les bactéries et d’empêcher leurs actions sur le parodonte.

Par ailleurs, le brossage régulier et soigné des dents prévient aussi les attaques bactériennes du parodonte. Néanmoins, il doit être fait plusieurs fois par jour, après tous les repas, idéalement pendant 2 minutes suite à un nettoyage interdentaire.

Se protéger des dangers de l’inflammation

L’installation des bactéries et d’autres germes entraîne souvent des inflammations qui se manifestent à travers certains symptômes. Ces symptômes sont entre autres : la rougeur des gencives, les saignements spontanés ou provoqués par le brossage, le gonflement des gencives, les douleurs et les picotements.

 À long terme, il est possible que l’inflammation provoque la destruction partielle ou totale du parodonte et mette en péril l’attaque des dents si elle affecte les os. On remarque alors l’apparition des poches sur le parodonte, ce qui traduit un décollement de la gencive qui n’adhère plus sur la dent, constituant ainsi un réceptacle idéal pour les microbes.

Notons que les spécialistes affirment que l’apparition des poches parodontales constitue le véritable symptôme des parodontites. Pour ce faire, il est impératif de consulter rapidement un dentiste suite au saignement de la gencive lors du brossage.

Lutter contre les maladies parodontales

Les séances de détartrage permettent de lutter efficacement contre les pathologies parodontales. Au fait, pendant ces séances, le spécialiste effectue le détartrage puis le surfaçage des dents. Le détartrage favorise l’élimination de la quasi-totalité des bactéries ainsi que les autres germes. Il permet d’éliminer le tartre dentaire, un durcissement de la plaque dentaire à partir des résidus d’aliments coincés entre les dents.

Le détartrage consiste à nettoyer la gencive et à rendre les dents lisses, propres et plus blanches. Ainsi, il préserve le sujet contre les caries, la gingivite et l’halitose, c’est-à-dire la mauvaise haleine. En effet, l’email des dents est agressé par les bactéries qui se développent au niveau de la plaque dentaire, provoquant parfois des caries ainsi qu’une inflammation de la gencive.

En outre, la décomposition des résidus alimentaires occasionne de mauvaises odeurs. Toutefois, la fréquence des détartrages dépend de la qualité de l’hygiène buccodentaire quotidienne pratiquée par le patient ainsi que des facteurs de risque.